litige vice caché sur 307

Question détaillée

Question posée le 21/02/2016 par domique

Bonjour

j'ai vendu à un particulier ,un véhicule 307 HDI de 2007 avec 236000 km.

j'acheteur lors de la vente à constater avec la présentation de l'ensemble des factures que la vanne EGR et que le filtre à particule (FAP) n'avaient pas été changé .(demande de sa part lors de l'entretien)

le véhicule lors des essais (2) a fonctionné parfaitement.Aucun voyant ne sait allumé pendant les essais et je n'ai jamais pu constaté de probléme moi même . L'acheteur au bout de 2 jours demande le remplacement de la vanne EGR ou un remboursement du véhicule pour vice caché ,avec une menace de m'attaquer en justice .Au bout de 18 jours de nouveau ,l'acheteur me déclare que si le turbo venait à tomber en panne ,il engagerait la procédure . Selon son garage (Peugeot) ,si vous ne changez pas la vanne EGR ,vous allez cassé le turbo. Le véhicule fonctionne toujours mais il tombera peut être un jour en panne vu son kilometrage. Que dois je faire ? quels sont mes droits ?

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 22/02/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Dominique,

Un spécialiste pourra vous répondre mieux que moi (je ne suis ni avocat ni spécialiste automobile).

Il n'y a pas de vices cachés entre particulier.
Par contre, vous n'avez pas le droit de lui avoir caché un problème si celui-ci existait déjà et que vous en aviez connaissance.

Si votre acheteur veut avoir une garantie, il devait passer par un professionnel (mais cela coûte plus cher).
Quand on achète un véhicule de 9 ans avec 236 000km, on se doute bien qu'il y a des pièces à changer et de l'usure importante.
D'ailleurs, c'est pour cela que le prix est faible !

Votre acheteur a pris le véhicule en l'état.

Si vous n'avez rien signé, aucun papier ou autre ou vous vous engagez à réparer le turbo et la vanne EGR, alors ne faite rien.
Sinon il va vous faire changer toutes les pièces et avoir une voiture neuve pour le prix d'une veille occasion !

Il serait bon qu'un avocat ou spécialiste des transactions automobile confirme (ou infirme) mes propos.

Cordialement

PS : Cette réponse vous est "Utile" ? Pensez à voter ! Merci

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider