Qu’est-ce que l’aide juridique ?

L’aide juridique vous permet de vous informer sur vos droits et obligations, sur des démarches, mais également peut vous donner les moyens de vous défendre. Il existe différents moyens d’en bénéficier. C’est ce que nous vous présentons dans notre dossier.

Sommaire

  • Différentes aides juridiques
  • Principaux domaines d’intervention de l’aide juridique
  • Où se renseigner ?

Différentes aides juridiques

Assurance protection juridique, aide juridictionnelle ou consultation gratuite : il existe divers moyens d’obtenir une aide juridique. Nos articles font le point pour vous informer.

Assurance protection juridique

Moyennant le paiement d’une prime ou d’une cotisation, une assurance protection juridique prend en charge des frais de procédure ou fournit des services découlant de la couverture d’assurance, en cas de différend ou de litige opposant l’assuré à un tiers. Sachez qu’une protection juridique professionnelle peut également être souscrite.

Aide juridictionnelle

Si l’on ne dispose pas d’une assurance protection juridique ou si celle-ci ne couvre pas tous les litiges, il est possible de solliciter, sous certaines conditions, l’aide juridictionnelle. Cette dernière est accordée par l’État aux personnes qui veulent faire valoir leurs droits en justice et qui disposent de faibles ressources. Ce n’est pas un système de protection juridique à proprement parler, mais plutôt une aide financière qui débouche sur une aide juridique.

Consultation gratuite des professionnels du droit

Si vous n’avez pas droit à l’aide juridictionnelle et si n’avez pas souscrit à une assurance de protection juridique ou à une protection juridique professionnelle, vous pouvez obtenir une aide juridique en vous adressant à un professionnel du droit, à une association de consommateurs, à une maison de justice et du droit, ou encore à un syndicat.

Principaux domaines d’intervention de l’aide juridique

L’aide juridique peut intervenir dans des domaines variés comme le droit civil, pénal, administratif, et peut servir à défendre ou représenter la personne dans une procédure, à simplement l’informer ou lui permettre d’obtenir réparation à l’amiable d’un dommage subi.

Exemples de domaines d’intervention :

Où se renseigner ?

Plusieurs interlocuteurs peuvent vous renseigner sur vos différents droits. N’hésitez pas à les contacter.

Aussi dans la rubrique :

Définition

Sommaire